Actions de MJ 5ème partie : L’environnement hostile

Maxime Moraine Outils de MJ 1 Commentaire

Cette fois, concentrons nous sur ce qui peut arriver dans un environnement hostile. De la tempête capricieuse à la flore meurtrière en passant par les températures extrêmes et les catastrophes naturelles. Voici un tas de moyens de faire en sorte que ce qui entoure les PJ soient plus qu’un simple décor.

Déserts et terres désolées

  1. Un vent soudain crée une tempête de sable aveuglante qui vous prive de toute visibilité et lacère les parties non protégées de votre peau.
  2. La chaleur est écrasante. Il n’y a ni brise ni ombre et vous avez dépassé le dernier point d’eau depuis plus d’une heure.
  3. Un rocher se détache de la paroi du canyon au-dessus et vient s’écraser sur vous.
  4. Vous arrivez enfin à l’oasis indiqué sur votre carte. Malheureusement, quelque chose a infecté l’eau : elle n’est pas potable.
  5. L’air sec et un vent cinglant vous sèche les yeux, réduisant votre visibilité proche du néant.
  6. Chacun de vos pas sur les steppes cendrées soulève un nuage de poussière toxique et provoque des difficultés respiratoires.
  7. Le désert salé que vous avez traversé a oxydé tout votre équipement métallique.
  8. Une averse imprévisible transforme le canyon asséché dans lequel vous progressez en une zone inondée impraticable en un instant.

Forêts et jungles

  1. Les feuilles cachent un gouffre naturel. Vous disparaissez dans les ténèbres avant d’avoir compris ce qu’il se passe !
  2. Vous vous réveillez en sursaut. Votre corps est recouvert de fourmis agressives ! Elles sont dans votre sac de couchage, dans vos vêtements et vous mordent de toutes parts.
  3. En marchant sur les troncs des arbres tombés, te mets le pied sur une partie pourrie. Tu passes à travers l’écorce, tu t’enfonces jusqu’à la taille et tu sens quelque chose ramper le long de tes jambes.
  4. Vous êtes à l’abri de l’orage sous la canopée, du moins jusqu’à ce que la foudre vienne frapper l’arbre près duquel vous vous teniez.
  5. Le déluge qui tombe sur les montagnes voisines provoque une inondation soudaine dans le lit asséché de la rivière que vous suiviez.
  6. Tu es parti faire un peu de reconnaissance quand tu t’aperçois que tu es complètement perdu et tu ne sais pas où se trouve le reste de ton groupe.
  7. Alors que tu progresses dans la végétation très dense, tu tombes nez à nez face à une énorme bête endormie.
  8. Les vents violents frappant les cimes des arbres finissent par en renverser un qui vient tomber sur vous.
  9. La végétation est tellement dense que votre avancée en est considérablement réduite, rendant votre voyage quatre fois plus long que prévu.

Marais et marécages

  1. Alors que tu patauges dans la boue jusqu’aux genoux, tu entends le cliquetis métallique caractéristique du piège à ours oublié depuis longtemps sous la surface.
  2. En ressortant de l’eau trouble tu découvres d’étranges sangsues accrochées à ta peau qui libèrent une substance nécrotique qui fait pourrir ta chair.
  3. Soudainement, les myriades de bruits du marais auxquels vous vous étiez habitués se taisent.
  4. Le sol doux et spongieux se dérobe brusquement sous tes pieds et tu t’enfonces rapidement dans des sables mouvants.
  5. Vous vous rendez compte que le chemin que vous suiviez disparaît net et vous vous trouvez à l’entrée du repère d’une bête affamée.
  6. Une gigantesque nuée d’insectes piquants vous envahit et vous distrait. Il vous est impossible de vous concentrer.
  7. L’eau qui vous arrivait à la cheville vous arrive maintenant jusqu’à la poitrine, ce qui vous ralentit considérablement dans votre fuite.
  8. Des heures de pluie torrentielle vous laissent trempés jusqu’aux os et transis de froid.
  9. Un épais brouillard se lève du marécage, réduisant votre visibilité à néant et étouffant les sons.

Haute montagne et régions polaires

  1. Alors que vous dégainez vos armes et vous préparez à la bataille, vous vous rendez compte que ce rugissement n’était pas celui d’une bête sauvage, mais d’une avalanche.
  2. Le rebord que tu traverse avec prudence s’effondre soudainement et tu sombres dans le ravin.
  3. Un craquement assourdissant ouvre une énorme brèche sous tes pieds et des plaques de glace s’enfuient violemment et de façon imprévisible.
  4. Une grande tempête hivernale s’abat sur la région, faisant chuter la température, réduisant la visibilité et rendant le voyage impossible.
  5. La glace sous tes pieds se brise et tu tombes dans les rapides au-dessous.
  6. La poudreuse molle rend vos pas difficiles et traîtres.
  7. Le chemin que vous suiviez s’arrête au bord d’un ravin à pic et continue une douzaine de mètre plus loin, de l’autre côté du ravin.
  8. Le blizzard qui a frappé sans prévenir t’a laissé seul, perdu et séparé de ton groupe.
  9. Le chemin que vous suiviez a été recouvert par une avalanche nocturne.

Souterrains

  1. Alors que vous avancez dans la cavité, les vibrations produites par vos pas libèrent des spores à l’odeur étrange des champignons locaux. Vous commencez à vous sentir bizarres.
  2. Vous n’avez aucune idée du temps qu’il fait dehors à la surface, mais à en juger par l’inondation soudaine, il doit pleuvoir le déluge.
  3. Un coup de vent vous surprend et souffle toutes vos torches et lanternes. Et d’où vient ce grondement ?
  4. En avançant rapidement, tu glisses sur la roche couverte de mousse.
  5. Une brèche dans le mur libère soudainement un jet de vapeur brûlante.
  6. Une fosse de boue bouillonnante entre en éruption et crache de la boue brûlante dans toutes les directions.
  7. Des tremblements et séismes intermittents vous font perdre l’équilibre et font tomber des rocher et des débris sur vous.
  8. Un pan de mur s’effondre sans prévenir et de la lave en fusion commence à s’écouler sur le sol.

L’environnement des héros peut servir d’obstacle et de défi. Non seulement cela ajoute du réalisme à la campagne, mais ça force les joueurs à composer avec un obstacle qu’ils ne peuvent pas surmonter d’un simple combat. Par ailleurs, vous pouvez utiliser ces éléments dans un combat pour vraiment pimenter les choses et forcer vos joueurs à développer des nouvelles stratégies et à s’adapter à une situation changeante, en particulier si leurs adversaires ne sont pas impactés par l’environnement.


D’après l’article original : Hard Moves & GM Intrusions Part 5: Unforgiving Environments
Crédits illustrations : Jorge Jacinto.


Partager cet article sur

Comments 1

  1. Pingback: Actions de MJ 3ème partie : La magie – Dungeon World

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *